TOP 20 des emplois les mieux rémunérés pour une reconversion professionnelle

Cet article a été mis à jour le 20 février 2023

Choisir parmi les emplois les mieux rémunérés pour les personnes en reconversion professionnelle peut rendre votre transition moins stressante. Changer de carrière est une décision importante qui fait craindre à la plupart des gens pour leurs finances. Vous craignez probablement que la recherche d’un nouvel emploi ne compromette votre revenu stable. Vous avez probablement peur de subir une baisse de salaire qui ne couvrira pas vos dépenses. Vous avez certainement peur de perdre une source de revenus pendant que vous êtes au chômage et à la recherche d’un emploi.

Néanmoins, vous pouvez arrêter de stresser car il existe de nombreux emplois faciles à changer de carrière qui paient bien. L’argent ne devrait pas être la motivation pour rester dans une carrière qui vous déplaît. Faire le saut dans une autre carrière ou dans un tout nouveau secteur d’activité peut en fait être bénéfique sur le plan financier.

Peut-être gagnez-vous déjà le salaire maximum dans votre poste actuel, sans possibilité d’évolution. Changer de carrière peut vous aider à augmenter votre potentiel de rémunération et vos avantages tout en vous rendant plus heureux. N’oubliez pas que gagner beaucoup d’argent ne vaut pas la peine d’être malheureux.

L’objectif est de trouver une seconde carrière qui corresponde à vos intérêts et à vos talents et qui vous permette de payer les factures.

1. Social Media Manager (SMM)

Les Social Media Manager (SMM) sont des influenceurs férus de technologie qui façonnent l’image d’une marque sur Internet. Ils élaborent des stratégies pour les entreprises afin d’améliorer leur engagement sur Facebook, Twitter, YouTube, Instagram, Tik Tok, etc.

Les Social Media Manager (SMM) renforcent la présence de leur entreprise sur les plateformes en ligne afin de développer les ventes et de devancer les concurrents. Leurs tâches consistent notamment à rédiger des articles de blog, à produire des vidéos virales, à créer des mèmes qui font le buzz, à surveiller les analyses de sites web, à attirer de nouveaux adeptes, à répondre aux consommateurs et à lancer des concours en ligne.

Pour devenir Social Media Manager (SMM), il faut posséder de solides compétences en communication et en service à la clientèle, ainsi qu’une personnalité extravertie. Des baccalauréats dans divers domaines allant du journalisme à la sociologie et à l’informatique peuvent être acceptés.

Une connaissance technologique permettant de faire la différence entre Snapchat et Snapfish est également essentielle. Les Social Media Manager (SMM) touchent un salaire moyen de 86428 euros et un salaire maximal de 143995 euros. La demande de Social Media Manager (SMM) connaît une croissance rapide de 9%.

2. Conseiller financier

Les planificateurs financiers sont des conseillers en patrimoine personnel qui aident les particuliers et les couples à gérer leur argent. Ils indiquent aux clients les meilleures stratégies d’investissement, telles que les actions, les obligations, les fonds communs de placement, les rentes et les IRA, afin d’atteindre leurs objectifs de retraite à long terme.

Leur travail consiste également à rassembler suffisamment de fonds pour répondre aux besoins à court terme, comme les mariages et les études universitaires. Les planificateurs financiers guident les gens à travers toutes les transitions de la vie pour assurer la stabilité monétaire.

Leurs tâches consistent à attirer de nouveaux clients, à offrir des conseils avisés, à diversifier les portefeuilles de patrimoine, à suivre la progression de l’épargne, à minimiser les dettes et à vendre des assurances. Les planificateurs financiers peuvent être issus de divers baccalauréats, car ils bénéficient d’une formation en cours d’emploi.

Les personnes en reconversion professionnelle et qui ont de solides compétences en mathématiques, en analyse et en prise de décision réussiront ici. Les planificateurs financiers touchent un revenu moyen de 121770€ et un salaire maximal de 161860€. Le nombre d’emplois en planification financière augmentera de 7% d’ici 2028.

3. Directeur des ressources humaines

Les gestionnaires des ressources humaines sont des spécialistes internes des relations avec les employés qui créent une main-d’œuvre satisfaite. Ils élaborent des politiques organisationnelles pour l’embauche, le recrutement, la formation et la rétention des meilleurs talents afin de maintenir une productivité élevée.

Les responsables des ressources humaines supervisent l’ensemble des départements RH pour s’assurer que les besoins en personnel sont satisfaits. Leurs responsabilités comprennent les entretiens avec les candidats, l’analyse des postes, la conception des régimes de rémunération, la supervision de la paie, la médiation des conflits de travail, le traitement des griefs déposés, les enquêtes sur le harcèlement sexuel et la collaboration avec les dirigeants syndicaux.

Les gestionnaires des RH sont titulaires d’un baccalauréat dans divers domaines, notamment la psychologie, l’éducation, les affaires et la technologie. Les personnes en reconversion professionnelle peuvent obtenir une certification avec seulement deux ans d’expérience professionnelle.

Il est essentiel de posséder d’excellentes compétences en matière de relations interpersonnelles, de leadership et de résolution de problèmes. Les directeurs des ressources humaines ont un salaire médian de 113300€ et un salaire maximum de 201380€. L’emploi des directeurs des ressources humaines augmentera de 7%.

4. Développeur de logiciels

Les développeurs de logiciels sont des créateurs de programmes informatiques qui conçoivent chaque composant nécessaire au bon fonctionnement des interfaces utilisateur. Ils utilisent des modèles virtuels et des organigrammes pour planifier les détails étape par étape du codage des logiciels que les consommateurs apprécient.

Leur mission consiste à développer des applications mobiles, des systèmes d’exploitation, des pilotes d’ordinateur, des utilitaires pour PC et des processeurs de langage. Les développeurs de logiciels étudient les besoins du marché pour trouver des idées créatives et les faire passer du concept à la commercialisation.

Leurs tâches consistent à identifier les objectifs du logiciel, à écrire le code, à tester les fonctionnalités, à déboguer les problèmes et à suggérer des mises à jour. Les personnes en reconversion professionnelle passent au développement de logiciels après avoir obtenu un baccalauréat dans de nombreux domaines.

Par exemple, d’anciens banquiers ou enseignants peuvent concevoir des logiciels pour les marchés de la finance et de l’éducation. Il suffit d’aiguiser ses compétences en programmation, en informatique et en analyse.

Les développeurs de logiciels réalisent un bénéfice moyen de 108080€ et un salaire maximal de 161290€. Attendez-vous à une croissance de 21% sur 10 ans dans le domaine du développement de logiciels.

A lire aussi :  6 conseils pour trouver un emploi sans diplôme

quel métier choisir pour un changement de carrière

5. Directeur du marketing

Les directeurs du marketing sont de nouveaux clients qui mènent des campagnes publicitaires afin d’attirer l’attention sur la marque pour vendre des produits. Ils utilisent divers médias, dont les journaux, la télévision, la radio, le courrier électronique, les sites de réseautage social et les moteurs de recherche, pour attirer les consommateurs.

Les responsables du marketing identifient et ciblent le bon public de personnes intéressées par l’achat des biens ou des services de leur organisation. Leurs responsabilités comprennent l’étude des tendances du marché, la fixation de prix intéressants, la planification de promotions spéciales, l’achat d’espace publicitaire, l’embauche de personnel publicitaire, l’optimisation du référencement et la prise d’avance sur les concurrents.

Les directeurs du marketing peuvent avoir de nombreuses spécialités de baccalauréat différentes, comme les communications, l’anglais et la photographie. Environ 6% des directeurs du marketing sont même des travailleurs indépendants. Les personnes créatives qui changent de carrière, qui ont le souci du détail et qui savent parler en public, excelleront.

Les directeurs du marketing ont un salaire moyen de 147240€ et un salaire maximal de 190460€. Les prévisions d’emploi indiquent une croissance de 8% pour les directeurs du marketing.

6. Analyste en recherche opérationnelle

L’analyste en recherche opérationnelle est un chercheur de données qui, à partir de chiffres, peut comprendre les problèmes de l’entreprise. Ils utilisent des méthodes statistiques avancées pour tirer des conclusions éprouvées à partir de grandes quantités de données.

L’analyste en recherche opérationnelle recueille des preuves à partir de sources fiables, telles que les registres de paie, les registres des dépenses, les registres des ventes et les enquêtes auprès des consommateurs, afin d’examiner le sujet qui lui est assigné.

Leurs tâches consistent notamment à organiser l’information dans des bases de données, à effectuer des analyses mathématiques, à faire de la modélisation prédictive, à créer des diagrammes, à présenter les résultats, à rédiger des rapports détaillés et à donner des conseils sur les stratégies d’amélioration.

Les analystes de recherche opérationnelle sont généralement titulaires d’un baccalauréat dans des domaines interdisciplinaires allant de l’économie à l’histoire et aux sciences politiques. Le plus important est de posséder de bonnes aptitudes à la pensée critique, aux mathématiques et à la rédaction.

Les analystes en recherche opérationnelle gagnent un revenu médian de 88350€ et un salaire maximal de 136250€ par année. Il s’agit de l’un des meilleurs emplois de deuxième carrière en demande avec une croissance rapide de 26%.

7. Directeur des ventes

Les directeurs des ventes sont des chefs de produits rentables qui dirigent la stratégie d’une organisation pour obtenir plus de clients. Ils supervisent une équipe de vente pour s’assurer que l’entreprise réalise des gains financiers et développe un groupe d’acheteurs fidèles.

Les directeurs des ventes suivent de près les réactions des consommateurs pour choisir les produits qui se vendent comme des petits pains. Ils sont chargés de recruter des représentants commerciaux, d’établir des plans de territoire, d’attribuer des quotas de vente, de prévoir les marges bénéficiaires, d’examiner les données relatives aux achats, de suggérer des offres spéciales et de suivre les niveaux de stock.

Les directeurs des ventes sont généralement titulaires d’un baccalauréat dans n’importe quel domaine, y compris les affaires, les statistiques, le droit et l’immobilier. Certains directeurs des ventes ne possèdent qu’un diplôme d’études secondaires et trois à cinq ans d’expérience dans le commerce de détail.

Les personnes en reconversion professionnelle et qui possèdent de solides compétences en matière de leadership, de collaboration et d’organisation devraient envisager ce poste très rémunérateur. Les directeurs des ventes ont un salaire annuel moyen de 140320€ et un salaire maximal de 216590€.

L’embauche dans le domaine de la gestion des ventes augmentera de 5% pour atteindre 20 600 emplois en France.

8. Administrateur de réseaux

Les administrateurs de réseaux sont des limiers informatiques ingénieux qui résolvent les problèmes techniques des systèmes informatiques des entreprises. Ils développent l’infrastructure numérique essentielle grâce à laquelle les entreprises peuvent se connecter aux modems Internet, aux appareils mobiles, aux nuages, aux disques externes, aux imprimantes, etc.

Les administrateurs de réseau installent et entretiennent les réseaux locaux et étendus afin de garantir que la productivité des entreprises reste sur la bonne voie dans le cyberespace d’aujourd’hui. Leurs tâches comprennent la configuration du matériel informatique, l’ajout d’identifiants d’utilisateur, la formation des employés, la sécurisation des données du réseau, la mise à jour des logiciels, l’exécution de tests de diagnostic, le dépannage des erreurs et la supervision des techniciens d’assistance informatique.

Pour devenir administrateur de réseau, il faut avoir de solides compétences en informatique, en résolution de problèmes et en gestion multitâche, ainsi que de la patience. Les employeurs ne demandent souvent qu’un certificat ou un diplôme d’associé. Les administrateurs de réseaux gagnent un salaire moyen de 87070€ et un salaire maximal de 130720€. La demande en administration de réseau augmentera de 24%.

9. Rédacteur technique

Les rédacteurs techniques expliquent des sujets complexes et rendent le contenu plus facile à comprendre pour les lecteurs non techniques. Ils créent des manuels d’utilisation, des guides pratiques, des livres, des pages de FAQ, des billets de blogue, des articles de magazine, etc. pour simplifier l’information.

Les rédacteurs techniques effectuent des recherches approfondies sur les produits et décomposent les instructions d’utilisation en morceaux plus petits et plus clairs.

Leurs tâches consistent notamment à s’entretenir avec les concepteurs de produits, à tester les produits, à traduire des concepts difficiles en mots simples, à illustrer des diagrammes, à intégrer des vidéos de démonstration, à corriger le contenu pour éviter les fautes de grammaire et à utiliser les commentaires des consommateurs pour les mises à jour.

Les rédacteurs techniques travaillent dans divers secteurs d’activité. Les diplômes de bachelor, de l’ingénierie à l’anglais, sont donc admissibles. Il est essentiel de posséder de solides compétences en recherche, en rédaction, en travail d’équipe et en technologie. Les rédacteurs techniques touchent un revenu médian de 75500€ et un salaire maximal de 114930€.

Les perspectives décennales de la rédaction technique prévoient une augmentation de 8%.

10. Directeur de la gestion des urgences

Les directeurs de la gestion des urgences sont des membres du personnel de la sécurité publique qui dirigent les communautés lors de crises mettant la vie en danger. Ils se préparent, interviennent, se rétablissent et atténuent les catastrophes naturelles ou d’origine humaine afin de réduire les dommages.

Plus de 65% des directeurs de la gestion des urgences travaillent dans les administrations locales et étatiques pour coordonner les efforts en cas de catastrophe. Leurs fonctions consistent à identifier les risques, à avertir le public, à concevoir des plans d’intervention, à former les premiers intervenants, à allouer les ressources, à demander des financements, à collaborer avec les élus, à mettre en place des abris et à superviser les missions de sauvetage.

A lire aussi :  Comment rédiger une lettre de motivation pour une formation ?

Les directeurs de la gestion des urgences doivent généralement être titulaires d’un baccalauréat en affaires ou en justice pénale. Les personnes ayant des antécédents dans le domaine de l’application de la loi et de la lutte contre les incendies peuvent facilement faire la transition.

C’est aussi l’un des emplois actifs qui paient bien après le service militaire. Les directeurs de la gestion des urgences ont un salaire moyen de 82570€ et un salaire maximal de 141130€. L’emploi fera un bond de 5% pour atteindre 10 400 postes au cours de la présente décennie.

11. Directeur de collecte de fonds

Les directeurs de collecte de fonds sont des collecteurs de dons de charité qui aident les organismes sans but lucratif à mener à bien leurs efforts de service. Ils organisent des événements comme des marathons, des ventes aux enchères, des galas, des ventes d’artisanat, des concours et des téléthons pour solliciter l’argent d’un plus grand nombre de donateurs.

Les responsables de la collecte de fonds trouvent des moyens créatifs de faire connaître les bonnes actions de leur organisme sans but lucratif afin d’obtenir un soutien financier. Leur travail consiste à appeler les donateurs potentiels, à rencontrer les donateurs actuels, à déposer des demandes de subventions, à établir des programmes de dons planifiés, à gérer les legs, à former le personnel et à suivre l’évolution des objectifs.

Les gestionnaires de collecte de fonds peuvent normalement détenir un baccalauréat dans n’importe quel domaine, de la gestion des organismes sans but lucratif au travail social. Les personnes en reconversion professionnelle doivent avoir des compétences en matière d’art oratoire persuasif, de planification d’événements et de gestion financière éthique.

Les gestionnaires de collecte de fonds déclarent un salaire moyen de 114800€ et un salaire maximal de 181020€. Pôle emploi prévoit que les ouvertures de postes de gestionnaires de collecte de fonds augmenteront de 8%.

12. Concepteur de sites web

Les concepteurs de sites web sont des innovateurs de pages Internet qui créent artistiquement la mise en page générale des sites virtuels. Ils choisissent l’aspect des en-têtes, des menus, des barres latérales, des articles de blog, des liens, des boutons et d’autres éléments. Les concepteurs de sites internet écoutent attentivement les besoins et les préférences de leurs clients afin de personnaliser un design adapté qui stimule le trafic en ligne.

Leurs responsabilités comprennent la saisie du code HTML, le dessin de vecteurs, la création de graphiques, la sélection de polices lisibles, l’intégration de vidéos, la conversion de fichiers audio, l’ajout de caisses de commerce électronique sécurisées, la construction de plans de site, le test des performances du site et la maintenance.

Les concepteurs web n’ont généralement besoin que d’un diplôme d’associé. Les personnes en reconversion professionnelle devraient cependant envisager de suivre des cours universitaires sur JavaScript, XML et d’autres langages. Il est important d’avoir le sens du détail et de posséder de solides compétences en gestion du temps, en conception et en résolution de problèmes.

Les concepteurs web touchent un revenu médian de 75580€ et un salaire maximal de 124480€. Dans le monde numérique d’aujourd’hui, les emplois de concepteurs de sites web connaissent une croissance rapide de 13%.

13. Analyste de gestion

Les analystes de gestion sont des consultants d’entreprise qui fournissent aux dirigeants les outils nécessaires pour résoudre les problèmes de rentabilité. Ils apportent le regard neuf d’une tierce partie pour résoudre les problèmes organisationnels tels que la non-conformité réglementaire, les dettes de prêts, la fraude fiscale et les ventes perdues.

Les analystes de gestion signent des contrats pour aider les chefs d’entreprise à identifier, examiner et éliminer les problèmes ayant un impact sur les résultats. Leurs tâches consistent à recueillir des données, à analyser les procédures commerciales, à interroger les employés, à examiner l’équipement de production, à scruter les bilans, à élaborer des plans d’amélioration et à recommander de meilleures pratiques.

De nombreux analystes de gestion sont des travailleurs autonomes et soumissionnent des projets de consultation avec seulement un baccalauréat. Les personnes en reconversion professionnelle peuvent utiliser leur expérience antérieure dans des secteurs allant de la fabrication à la médecine. Les analystes de gestion ont un salaire moyen de 94 390€ et un salaire maximum de 152760€. On s’attend à ce que 14% de postes supplémentaires, soit 118 300 au total, soient créés.

14. Directeur des relations publiques

Les directeurs des relations publiques sont de bons producteurs de presse qui élaborent des stratégies pour renforcer l’identité d’un client dans les médias. Ils dirigent le personnel du service des relations publiques dans le but commun de façonner une image de marque positive.

Le responsable des relations publiques répond de manière articulée aux demandes des médias en mettant en avant les réalisations du client et en minimisant les mauvaises nouvelles ou les scandales.

Leurs tâches consistent notamment à rédiger des communiqués de presse, à recruter des porte-parole, à organiser des conférences, à planifier des entretiens, à rédiger des discours, à publier des déclarations officielles, à approuver des campagnes publicitaires, à faire appel aux adeptes des réseaux sociaux et à préparer des dossiers de presse.

Les personnes en reconversion professionnelle peuvent faire la transition vers les RP avec un baccalauréat dans pratiquement toutes les disciplines. Les directeurs des relations publiques doivent être des orateurs créatifs et posséder de solides compétences en matière d’expression orale et écrite.

Les directeurs des relations publiques ont une rémunération moyenne de 131570€ et un salaire maximal de 208000€. Le nombre de postes vacants en gestion des relations publiques augmentera de 8% d’ici 2028.

15. Courtier en immobilier

Les courtiers immobiliers sont des vendeurs de biens immobiliers autorisés qui possèdent leur propre entreprise et supervisent plusieurs agents de vente. Ils coordonnent tous les détails des transitions résidentielles et commerciales afin de simplifier l’achat, la vente ou la location de terrains.

Les courtiers immobiliers mettent les clients en contact avec les propriétés répertoriées qui correspondent à leurs besoins et à leur budget avant de conclure un accord équitable. Leurs responsabilités comprennent l’évaluation des propriétés, la fixation de prix de marché compétitifs, l’embauche d’équipes de mise en scène, l’organisation de visites de maisons ou d’entreprises, l’organisation de journées portes ouvertes, la présentation d’offres, la rédaction de contrats de vente, la fourniture de conseils sur les options hypothécaires et le contact avec les inspecteurs immobiliers.

Les courtiers immobiliers n’ont besoin que d’un diplôme d’études secondaires ou d’une licence d’agent immobilier pour passer l’examen. Les courtiers doivent avoir de bonnes aptitudes à la communication, à la négociation et au marketing, et surtout un comportement amical. Les courtiers en immobilier réalisent un bénéfice médian de 78940€ et un salaire maximal de 163540€. On prévoit une croissance de l’emploi de 7%, plus rapide que la moyenne.

A lire aussi :  Reconversion professionnelle sans perte de salaire

16. Administrateur d’hôpital

Les administrateurs d’hôpitaux sont des gestionnaires de services médicaux qui veillent à ce que les établissements soient équipés, dotés en personnel et financés pour offrir des soins de qualité aux patients. Ils déterminent les protocoles que les services cliniques doivent suivre pour pratiquer en toute sécurité la médecine hospitalière ou ambulatoire conformément à la loi.

Les administrateurs d’hôpitaux demandent directement au conseil d’administration des ressources financières et établissent les budgets de chaque service. Leurs fonctions comprennent l’examen des données relatives aux patients, la supervision des systèmes de dossiers médicaux, le recrutement du personnel de santé, la résolution des problèmes de facturation, l’établissement des horaires de travail, la supervision du rendement de l’hôpital et l’approbation des bons de commande.

Les administrateurs d’hôpitaux peuvent être titulaires d’un baccalauréat dans n’importe quelle discipline des affaires ou de la santé, y compris les soins infirmiers. Seuls certains employeurs exigent l’obtention préalable d’une maîtrise en administration de la santé. De solides compétences en matière de leadership, de prise de décision, d’analyse et d’expression orale sont primordiales.

Les administrateurs d’hôpitaux reçoivent un salaire moyen de 113730€ et un salaire maximal de 182600€. Les perspectives sur 10 ans font état d’une augmentation de 18% pour les administrateurs d’hôpitaux.

17. Directeur des affaires gouvernementales

Les directeurs des affaires gouvernementales sont des agents de liaison du secteur à but lucratif qui conseillent les entreprises sur la façon de se conformer aux règlements de l’industrie. Ils étudient les statuts des lois fédérales, étatiques et locales afin d’éviter aux entreprises des millions de euros de pénalités pour non-conformité.

Les directeurs des affaires gouvernementales surveillent même les nouvelles propositions législatives au Congrès et effectuent des analyses pour déterminer l’impact potentiel sur les opérations.

Leurs tâches consistent notamment à informer les cadres des lois, à enquêter sur la conformité juridique, à inspecter les contrats en vigueur, à examiner les pratiques fiscales, à demander les permis nécessaires, à recommander des procédures conformes, à remplir des rapports réglementaires et à faire du lobbying pour défendre les intérêts de l’entreprise. Les directeurs des affaires gouvernementales travaillent dans diverses industries, de l’aérospatiale à l’énergie.

C’est l’un des meilleurs emplois de 9 à 5 qui paie bien avec seulement un baccalauréat et des connaissances juridiques de base. Une forte intégrité éthique ainsi que des compétences en communication, en recherche et en rédaction sont essentielles. Les directeurs des affaires gouvernementales ont un salaire moyen de 108 000€ et un salaire maximum de 193 000€. La demande de directeurs des affaires gouvernementales augmentera de 7% en 10 ans.

18. Chercheur en expérience utilisateur

Les chercheurs en expérience utilisateur sont des testeurs de produits perspicaces qui aident à déterminer si les consommateurs apprécieront ou non un design. Ils conçoivent des recherches approfondies pour recueillir des données auprès de groupes échantillons utilisant le produit.

Les chercheurs en expérience utilisateur appliquent leurs résultats pour trouver des moyens de créer des conceptions plus satisfaisantes et plus pratiques qui répondent aux besoins des gens. Leurs responsabilités comprennent la planification de la recherche sur l’utilisabilité, la rédaction d’enquêtes ou de questionnaires, la sélection de groupes de contrôle, la conduite d’entretiens, l’animation de séances de laboratoire, la compilation des données de recherche, la réalisation d’analyses, la présentation des résultats aux développeurs et la traduction des résultats en recommandations utiles.

Il n’existe pas de baccalauréat unique pour les chercheurs en expérience utilisateur. Des spécialisations allant de l’anthropologie aux sciences de l’information et aux relations humaines peuvent convenir. Le plus important est d’avoir des aptitudes relationnelles, de la patience, de l’empathie et des connaissances statistiques de base.

Les chercheurs en expérience utilisateur ont un revenu médian de 106000€ et un salaire maximal de 162000€. Les emplois dans le domaine de la recherche sur l’expérience utilisateur se multiplient rapidement (19%).

19. Directeur de l’audit

Les directeurs d’audit sont des experts en examen financier qui préparent des plans basés sur les risques pour améliorer les activités des entreprises. Ils dirigent l’inspection officielle des comptes des entreprises afin d’informer les cadres supérieurs des incohérences dans la croissance et la gestion fiscales.

Les directeurs de l’audit supervisent une équipe d’auditeurs qui examinent minutieusement les informations relatives aux actifs pour trouver et éliminer les comportements frauduleux. Leurs fonctions consistent notamment à diriger des audits internes, à assurer la conformité aux règlements, à respecter les normes GAAP, à documenter les divergences, à résoudre les erreurs de calcul, à suggérer des contrôles des risques, à réduire les obligations fiscales et à remédier au gaspillage.

Les directeurs de l’audit peuvent entrer dans la profession avec un baccalauréat dans n’importe quel domaine des affaires ou des mathématiques. Pour passer l’examen d’auditeur interne certifié (CIA), il suffit d’avoir un diplôme d’associé. Il est essentiel de respecter un code d’éthique rigoureux et de posséder de solides compétences en matière d’analyse, de prise de décision et d’organisation.

Les directeurs de la vérification reçoivent un salaire moyen de 141000€ et un salaire maximal de 193000€. L’emploi des directeurs de la vérification augmentera de 11% jusqu’en 2028.

20. Scientifique de l’environnement

Les scientifiques de l’environnement sont des combattants du changement climatique qui lancent des programmes visant à protéger la Terre Mère. Ils visent à ralentir les tendances au réchauffement de la planète en assainissant l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons et le sol dans lequel nous plantons.

Les scientifiques de l’environnement mènent des recherches approfondies en collectant des échantillons dans le monde entier pour mieux comprendre nos ressources naturelles. Leurs tâches consistent notamment à identifier les risques, à prévenir les incendies de forêt, à contrôler la pollution, à restaurer les sites contaminés, à inspecter les pratiques commerciales liées à l’environnement, à informer le public des risques mondiaux, à suggérer de meilleures habitudes « vertes » et à aider les espèces menacées.

C’est l’un des emplois les plus pratiques et les mieux rémunérés pour les compétences en recherche et en résolution de problèmes. Les spécialistes de l’environnement touchent un salaire moyen de 77580€ et un salaire maximal de 133070€. Le nombre de spécialistes de l’environnement augmentera de 8% pour atteindre 92 000.

Conclusion

Vous ne savez toujours pas quelle est la carrière qui vous convient ? Ne vous inquiétez pas, car il ne s’agit là que de quelques options bien rémunérées. Le magazine U.S. News & World Report a classé les 100 meilleurs emplois pour 2020. Parmi les autres bons choix, citons les suivants : statisticien, infirmier diplômé, conseiller en génétique, gestionnaire financier, administrateur de bases de données, analyste en sécurité de l’information, pilote commercial, gestionnaire des opérations et gestionnaire des services communautaires. Il existe même des emplois bien rémunérés sans expérience ni diplôme, comme contrôleur aérien, plombier, installateur d’ascenseur, détective et opérateur de réacteur nucléaire. Gardez à l’esprit les emplois les mieux rémunérés pour les personnes en reconversion professionnelle lorsque vous choisissez un domaine qui vous épanouit et vous passionne.

Abdellah
Abdellah

Je m'appelle Abdellah. Au cours des 8 dernières années, j'ai aidé des freelances, startups et entreprises à maximiser leurs revenus grâce à des stratégies rentables.

WEB MENTOR : Consultant et formateur
Logo
Mon panier