A propos

gagner de l'argent en ligne créer un business en ligne

Mon histoire commence en fait par celle de mon père. Il est arrivé du Maroc à la fin des années 60, suite au fort besoin de main-d’oeuvre en France.  Une dizaine d’année après, il fit venir la famille grâce au regroupement familial. Je suis le dernier de ma famille a être né au Maroc (J’ai 2 frères et 3 sœurs). J’avais moins d’un an. Toute la famille c’est alors installé dans une petite ville de Normandie à 100 km de Paris.

 

J’ai donc grandi dans ce qu’on appelle une cité dortoir (aussi appelé cité, quartier, banlieue…). Comme beaucoup d’enfants qui grandissent dans ce genre d’endroits, j’ai fait mon lot de conneries, bêtises, dingueries… mais j’ai la chance d’avoir eu une famille attentive et d’être bon élève. J’ai donc passé un BAC S (Scientifique) puis j’ai fait un DUT que je n’ai pas obtenu.

Du coup, avec un DUT PAS en poche, j’ai été obligé d’aller travailler à l’usine. J’ai appuyé sur 2 boutons toute la journée, j’ai chargé et déchargé des camions, j’ai rempli des sacs de 20 kg pleins de prospectus… Bref, au bout de 2 ans et demi, je me suis dit qu’il faillait que je fasse autre chose.

 

A ce moment-là, on est au début 2000 et je me rend compte qu’il y a besoin de beaucoup d’informaticiens. Je fais des recherches et regarde quelles sont mes options. 

 

Après une cinquantaine d’entretien où on me dit « NON », je tombe sur la personne qui va me donner ma chance et par la même changer ma vie. Il me propose un CDI pour être technicien réseaux. Cela consistait à répondre au téléphone et ouvrir des tickets d’incident mais je m’en foutais. Je voulais juste mettre un pied dans l’informatique ! Ah, je vous ai pas donné le nom de la société : C’est Cap Gemini, une des plus grosses entreprise dans ce secteur !

Dès que j’ai commencé, je me suis aussi intéressé au piratage, à internet, à Linux. Au bout de 4 mois, j’étais le meilleur technicien ! Au bout de 5 ans, on me proposait que des missions d’ingénieur et je commençais à être connu en tant qu’expert.

Mais cela ne me suffisait pas. j’ai alors créé une première société avec un ami où aider des personnes à devenir freelance et on les placer chez des clients partenaires. ça a vite décoller 

WEB MENTOR : Consultant et formateur
Logo
Mon panier